Mon Combat contre le Poids

Journal de ma lutte contre les kilos avec le programme Weight Watchers... Mes bilans hebdos, mes menus, mes recettes...

mercredi 6 mai 2009

Bilan 17ème semaine, réunion n°18

Toujours pas tout à fait 17 semaines puisque pour la seconde fois, la réunion a été avancée au mercredi...

Et bien les - 15 kg ne seront pas pour cette fois, il m'est arrivé des mésaventures cette semaine...
Vendredi dernier, sans aucune raison apparente, je me suis mise à avoir mal au dos, de plus en plus et le soir, je ne pouvais quasiment plus marcher, mais j'ai pensé que ça irait mieux le lendemain... J'ai passé une nuit infernale, chaque fois que je bougeais une jambe d'1 mm, je ressentais comme un éclair dans les reins, ce qui me réveillait bien entendu !
Le lendemain matin, samedi donc, j'ai tout de suite compris que ça n'allait pas mieux en constatant que je n'arrivais même pas à bouger pour me lever du lit ! Pourtant, ce n'était pas la journée pour rester au lit, je me suis donc hissée en poussant sur le mur, au bout d'un quart d'heure à marcher courbée, mon dos s'est détendu et j'ai pu me redresser... Pas le temps pour me reposer, mon programme était chargé... Ma mère qui revenait de vacances dans la soirée et qui organisait un barbecue dimanche midi pour les 14 ans de mon frère Léo m'avait demandé de me rendre à la charcuterie pour acheter la viande afin qu'il ne lui reste plus que les courses à faire au supermarché dès son retour. De mon côté, je m'étais engagée à m'occuper du dessert (j'ai demandé à mon frère ce qui lui plairait et il a choisit un Trianon et un flan pâtissier) et comme j'en fait toujours trop, je me suis dit que j'allais compléter le tout avec des macarons à la pistache et à la menthe et que j'allais aussi faire le pain (3 recettes et 6 formes différentes pour corser un peu la difficulté) ! Du coup, après la charcuterie, je devais me rendre au supermarché bio pour les différentes farines et graines puis dans mon supermarché classique pour les courses pour le dessert ainsi que mes courses pour la semaine que je fais toujours le samedi... Assise dans la voiture, je ne souffrais quasiment pas tant que je restais bien calée dans le fond du siège, je file donc jusqu'à la charcuterie : fermée pour raison familiale ! Aïe !!! Et pour couronner le tout, comme cette charcuterie est très prisée, j'y suis allée pour l'ouverture à 8h30 et le magasin bio qui est pourtant presque à côté n'ouvre qu'à 9h30 ! Maintenant que j'étais partie, je n'avais pas envie de retourner chez moi, alors arrêt chez ma grand-mère pour lui faire un petit coucou, j'en profite pour téléphoner à ma mère et lui annoncer que je n'ai pas de viande pour son barbecue, on met en place le plan B, je me rends au magasin bio, puis dans un petit magasin de produits régionnaux avec un très bon boucher pour les saucisses et brochettes et enfin dans mon supermarché habituel... Je reviens chez moi en début d'après-midi, épuisée, pour préparer le déjeuner. Après le déjeuner, je me suis mise aux desserts. Une fois les desserts terminés, c'était déjà l'heure du diner et après ça, c'était au tour de la boulange jusqu'à 1h du mat'.
Le dimanche matin, debout un peu avant 7h, avant que mon réveil ne sonne, j'avais du pain pour la planche (sans jeu de mot) ! De toute façon, j'avais mal au dos, je ne pouvais pas bouger, ce qui m'empêchait de dormir... Mais j'ai eut du mal à me mettre au travail, j'étais toute raide, mon dos me faisait souffrir. Malgré tout, il fallait bien finir de façonner et faire cuire le pain. Après le montage final du décor du Trianon et pendant que le pain refroidissait, j'ai filé prendre ma douche et me préparer. Une fois chez ma mère, je suis restée assise quasiment tout le temps, donc je n'ai pas eut trop mal. Mais dès le soir, la douleur est devenue bien plus forte qu'elle n'avait été jusque là.
Lundi, la douleur était insupportable, je ne pouvais même plus marcher seule ! J'ai donc pris RDV chez mon médecin, verdict : lumbago + sciatique. J'ai commencé mon traitement au diner et j'ai rapidement senti une amélioration. Et j'ai passé une bonne nuit !
Étant donné que le traitement n'était à prendre que le soir, ça allait bien le matin mais moins l'après-midi. Par contre, depuis je mange comme quatre, je ne peux pas m'en empêcher, j'ai super faim toute la journée et une vraie faim ! Ça doit venir du traitement car c'est vraiment spectaculaire.
Aujourd'hui, je ne suis presque plus bloquée, c'est super ! Par contre à la pesée à la maison, j'ai évalué que j'aurais une reprise de 1 à 1,5 kg à la réunion !!! On met tant de jours à les perdre et on peut prendre plus d'un kilo en seulement une journée (enfin en tout cas, moi c'est mon cas) ! C'est vraiment injuste ! J'ai donc décidé de me rendre à la réunion malgré tout bien entendu mais de demander à ne pas me peser, je n'ai pas envie qu'une telle reprise noircisse mon parcours ! Je prends le traitement jusqu'à vendredi, après mon appétit devrait redevenir normal et il me restera une semaine pour reperdre les kilos pris.
Voilà toute l'histoire. C'est vraiment la barbe, ce petit imprévu va ralentir ma perte de poids et ma motivation risque d'en prendre un coup ! Mais bon, il va falloir faire avec... A terme (si je tiens bon bien sûr), ça n'aura été qu'un obstacle de courte durée par rapport à mon LONG parcours.

Donc tout ça pour dire qu'il n'y aura pas de pesée cette semaine...

Pesée à la réunion : ? kg - Passe-pesée

RDV dans 10 jours donc, les réunions reprennent le vendredi. Je ne sais pas si je peux encore espérer atteindre les -15 kg, perdre tout ce que j'aurais pris au cours du traitement serait peut-être déjà pas mal !

Posté par Marie-Charlotte à 21:35 - Bilans hebdo - Commentaires [1] - Permalien [#]

Commentaires

  • allez positive se sont les medocs qui ont cet effet, soigne toi a fond en premier et apres tu repenseras a partir au regime!!! ce n est qu une pause obligatoire pour mieux repartir!!!

    Posté par MALOU, mercredi 13 mai 2009 à 09:36

Poster un commentaire